07/03/2009

Déclaration d'Amour à une ministre : Mme Bachelot.

chère madame Bachelot, Ministre des sports et de la santé de notre république française,

Cette lettre est une déclaration d'Amour d'un vigneron. Je n'ai pas honte de le dire "je vous aime".

Vous êtes parfaite. Depuis plus de 20 ans que vous êtes élu de la république, vous m'avez toujours plu. Conseillère générale, puis député du Maine et Loire. Conseillère régionale puis vice pdt du conseil général des pays de Loire. Région aux multiples vins. Votre passage a l'écologie, en tant que ministre (2002 à 2004) a été un grand moment. Des gaffes et des regaffes. Des déclarations et des dénégations. Des petites phrases et des grands mots. Que vous étiez belle en chevalier des mouettes et des orchidées sauvages.

Vos envolés lors du PACS ont été digne d'un Zizou en finale de coupe du monde. Celle ou il donne un coup de tête dans le ballon par 2 fois, pas l'autre. Vous m'avez ému. (Seul fois ou c'est vrai dans cette lettre)

Depuis que vous êtes ministre de la jeunesse, des sports et de la santé, vous êtes mon rayon de bonheur. Que c'est beau de vous voir au milieu de nos rugbymans après un match. Que c'est tendre, vos applaudissements lors de la finale des mondiaux de Hand, ou vous cherchiez du regard : "mais il est ou Chabal".

La jeunesse ne se rend pas compte de la chance, oui de la chance, d'avoir une telle ministre. Né en 1946, elle c'est ce que veulent nos jeunes. Elle aime les jeunes. Elle connait les jeux préférés sur Atari et Game boys de nos jeunes. Elle est passionné de 104 peugeot et de Daniel Balavoine.

Concernant la santé. Mais oui elle connait la santé. Elle est docteur en pharmacie notre Roselyne. Elle s'y connait. Ces"féniasse" d'infirmiéres et ces surpayés de "toubib" des hôpitaux public se rendent pas compte. Elle s'y connaît en médecine et en médicaments.        "Tournée générale de calmants".

C'est pour cela aussi qu'elle s'occupe du vin et des alcools. Sa nouvelle loi a été mal comprise. Elle voulait simplement transférer les bars Happy hours aux urgences et faire des foires aux vins dans les services gastriques de nos hôpitaux. Elle pensait pas à mal. Elle veut gagner du temps et de l'argent. Elle s'y connait. Elle est docteur.

Alors oui madame Bachelot. J'ose dire Rosie. Oui je t'appelle Rosie quand je pense à toi. Viens me rejoindre dans ma cave. Nous ferons des petites bouteilles de vin ensemble. Je te montrerais mon sécateur et mon tonneau. Viens me rejoindre et comme cela tu sera enfin libre. Et surtout tu arrêteras de faire et de dire des conneries. Je suis prèt au sacrifice et de l'adopter. Tant qu'à faire, dit à Mme Boutin de venir. Quand il y en a pour une,  il y en a pour deux.

10:32 Écrit par lessensdelavie dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |